Jean-Luc Kockler consacre  chaque instant de son existence à la musique, on pourrait cesser là sa biographie.

 

Oui, Il offre et prend, rend et reçoit hommage. 

Vit  notes et mots : ceux des autres, et quels Autres !

Pour le temps d’un concert, les Brel, Ferré, Nougaro… comme autant de revenants viennent habiter l’âme de Jean-Luc.

Et alors, il ne les imite pas, il les illimite….

 

Oui, il vit notes et mots : les siens, qu’il invente, choisit, mêle, cisèle. Des souvenirs, des futurs, des sentiments, des chagrins, des colères, des rythmes chantants, des ballades.

 

Jean-Luc Kockler,  c’est aussi la scène, celle du rock, de la chanson, du jazz. L’homme a besoin de lumière, lui de celle des projecteurs, l’homme aime la  compagnie, lui recherche celle de ses musiciens, celle de son public.

Et, à chaque fois, de la soirée intime jusqu’à la grande scène, la magie opère, et chacune et chacun a pu, ou pourra vérifier ce qu’on appelle un spectacle,  quand l’homme devient artiste, tout simplement.

 

Après  des centaines de concerts, des premières parties comme celle de Triangle, Scorpions, Delpech, Biolay ou Guidoni, plus de 150 compositions à son actif, 8 albums dont 6 en leader….après s’être inscrit dans les pas d’artistes prestigieux, Jean-Luc Kockler a choisi son propre chemin qu’il nous invite à emprunter.

Dépêchons nous de l’accompagner….

                                                                             Christian SCHOTT.    Jazzpote

© 2019 par Jean-Luc Kockler